KYUNGU WA KUMWANZA SURNOMME KINGAKATI “KINGAKONKI”

NONN
A l’ouverture de l’assemblée provinciale de ce 30 mars 2015, Kyungu wa Kumwanza a commencé par une adresse a tous ceux qui étaient présents en disant, je cite : « On nous a appelé à Kingakoko, oh non, si c’est Kingakiki, si c’est Kingakoki…bref, vous avez compris ce que je veux dire… On nous a emmené ‘là-bas’ pour nous dire qu’il faut qu’il y ait découpage. Nous comprenons que ce découpage a lieu parce que, de toute façon, nous avions votés mais j’aimerais vous rassurer qu’une fois ‘tunabatosha’… la première ordonnance sera celle de réunifier le Katanga. »
Sur ce, le président de l’assemblée nationale Gabriel Kyungu Wa Kumwanza continue son adresse en disant en Swahili, langue couramment parlée à Lubumbashi : « Bale banafiya ku kata Katanga, bana yuwa ni ba nani banesha ku lala mu sapin ya Kolwezi, mu sapin ya Kipushi, mu sapin ya Kambove, mu sapin ya Likasi …? Wakati ya ba belges, barikataka Katanga, iri rudiya —– iri rudiyaka »
Traduction littérale en français : « Ceux qui veulent découper le Katanga, connaissent-ils ceux qui sont enterrés au cimetière Sapin de Kolwezi, de Kipushi, de Kambove, de Likasi etc…? »
Que veut-il dire par là ?
Après ces mots, celui que les katangais appellent leur « Baba du Katanga » fait un petit sourire et continue en disant : « Même le grand Mobutu Sese Seko nous appelait CHAT-BIEN au lieu de Shabiens pour éviter de nous appeler Katangais mais, avant de mourir, n’est-ce pas qu’il avait fini par nous appeler les Katangais ?
Ceux qui veulent être des gouverneurs, ils peuvent l’être, sans problème parce que, de toute façon, ils peuvent et risquent de l’être pour un jour seulement…»
Que veut dire Kyungu Wa Kumwanza par, être gouverneur pour un jour seulement?
Le Baba du Katanga, est-il toujours dans la Majorité Présidentielle en tenant de tels propos?
JFB
AUTRE ARTICLE:

Les non dits : Kyungu, décidé de démystifier Kabila comme Tshisekedi l’avait fait avec Mobutu ?

Après les non-dits et la chronologie des insultes à la réunion des frondeurs et de la MP chez Kabila, Kyungu Wa Kumwanza a décidé de foudroyer sérieusement Joseph Kabila et la fameuse ferme qu’il vient de surnommer Kingakoki; Kingakiki; Kingakoko… à la place de Kingakati.

Il faut dire que ce co-fondateur de l’UDPS, malgré son âge, n’a pas encore perdu le punch et les coups mortels contre ses adversaires.

Comme vous allez le lire ci-dessous, Kyungu Wa Kumwanza a déjà déterré la hâche de guerre entre les Katangais et Joseph Kabila accompagné de ses suiveurs.

Que feront les suiveurs de Kabila lorsque ce dernier en aura marre d’entendre les propos dénigrants (Kishoto) et démystifiant de celui qui se fait appeler « Baba du Katanga » ?

A RELIRE : Kyungu Wa Kumwanza, va-il être celui qui mettra fin au régime de Kabila ? Selon lui, le « Kishoto » du Congo

Nul n’est sans ignoré de leurs capacités de nuisances, de tortures, d’intimidations, d’incarcérations arbitraires, de violations des droits de l’homme etc, mais, si cela arrivait, quel serait le risque de réveiller la colère du père de la théorie de l’identité katangaise.?

Selon les propos de Kingakati que vous a rapporté fidèlement notre journal, par le biais de Jean-Luc Kienge, Mr Kyungu Wa Kumwanza avait dit: « Je m’en fou et je n’ai peur de rien, de personne ni de la prison car j’ai tout connu. »

A RELIRE : Kingakati: les non-dits et la chronologie des insultes à la réunion des frondeurs et de la MP chez Kabila

A l’ouverture de l’assemblée provinciale de ce 30 mars 2015, Kyungu wa Kumwanza a commencé par une adresse a tous ceux qui étaient présents en disant, je cite : « On nous a appelé à Kingakoko, oh non, si c’est Kingakiki, si c’est Kingakoki…bref, vous avez compris ce que je veux dire… On nous a emmené ‘là-bas’ pour nous dire qu’il faut qu’il y ait découpage. Nous comprenons que ce découpage a lieu parce que, de toute façon, nous avions votés mais j’aimerais vous rassurer qu’une fois ‘tunabatosha’… la première ordonnance sera celle de réunifier le Katanga. »

Sur ce, le président de l’assemblée nationale Gabriel Kyungu Wa Kumwanza continue son adresse en disant en Swahili, langue couramment parlée à Lubumbashi : « Bale banafiya ku kata Katanga, bana yuwa ni ba nani banesha ku lala mu sapin ya Kolwezi, mu sapin ya Kipushi, mu sapin ya Kambove, mu sapin ya Likasi …? Wakati ya ba belges, barikataka Katanga, iri rudiya —– iri rudiyaka »

Traduction littérale en français : « Ceux qui veulent découper le Katanga, connaissent-ils ceux qui sont enterrés au cimetière Sapin de Kolwezi, de Kipushi, de Kambove, de Likasi etc…? »

Que veut-il dire par là ?

Est-ce un message particulier codé à Joseph Kabila ?

A RELIRE : Urgent: Kabila en colère, convoque Moise Katumbi, Kyungu et autres dignitaires katangais

Après ces mots, celui que les katangais appellent leur « Baba du Katanga » fait un petit sourire et continue en disant : « Même le grand Mobutu Sese Seko nous appelait CHAT-BIEN au lieu de Shabiens pour éviter de nous appeler Katangais mais, avant de mourir, n’est-ce pas qu’il avait fini par nous appeler les Katangais ?

Ceux qui veulent être des gouverneurs, ils peuvent l’être, sans problème parce que, de toute façon, ils peuvent et risquent de l’être pour un jour seulement…»

Que veut dire Kyungu Wa Kumwanza par, être gouverneur pour un jour seulement?

Le Baba du Katanga, est-il toujours dans la Majorité Présidentielle en tenant de tels propos?

coraliekiengeshow.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s