BRAZZAVILLE EYINDI LISUSU GRAVE

Congo : Sassou-Nguesso veut s’accrocher au pouvoir

(Le Monde 17/10/15)

Aujourd’hui, rien n’indique que le président ait l’intention de se présenter en 2016 », assure sans ciller le ministre congolais de la communication, Thierry Moungalla. Jamais, insiste-t-il, Denis Sassou-Nguesso n’a fait part de son désir de se maintenir au pouvoir. Les faits, pourtant, sont têtus : si le « oui » l’emporte au référendum sur la nouvelle Constitution prévu le 25 octobre, le dirigeant du Congo-Brazzaville pourra se succéder à lui-même.

La loi fondamentale, en vigueur depuis 2002, l’empêche jusqu’à présent de briguer un troisième mandat. Il est, de surcroît, exclu de la prochaine élection par la limite d’âge de 70 ans imposée aux candidats. A la tête du parti unique de 1979 à 1992, revenu aux affaires par les armes en 1997 avec l’appui de la France et de l’Angola, Denis Sassou-Nguesso fêtera cette année son 72e printemps. Mais « le travail ne peut pas s’arrêter », répète-t-il chaque jour sur son compte Twitter. Il est « l’homme de la situation », « l’artisan de la démocratie », assène la radio-télévision publique.

1

2

1

6

8

7

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s