BRAZZAVILLE : REGAIN DE VIOLENCES A L’APPROCHE DU REFERENDUM

Nouvelle journée de heurts et de manifestations au Congo Brazzaville. Il y a eu plusieurs affrontements entre opposants et forces de l’ordre. L’opposition affirme que la police a chargé les manifestants avec des balles réelles et qu’il y aurai des morts. Interrogé sur France 24 le porte-parole du gouvernement congolais, Thierry Moungalla, a démenti ces allégations.
Par Julien FANCIULLI , Salima BELHADJ , Nicolas GERMAIN
http://www.france24.com/fr/20151020-congo-brazzaville-violences-cote-ivoire-affi-guessan-festi-bazin-mali?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=FB&ns_mchannel=social&ns_linkname=emission&aef_campaign_ref=partage_user&aef_campaign_date=2015-10-20
MAKELEKELE

AUTRE ARTICLE

Eva Joly : « Sassou Nguesso, sa famille, ses ministres, ses généraux fondés et la plupart de ses partisans iront à la CPI »

“Je rappelle à mes amis que français, natif du Congo, je suis aussi fils d’un ancien combattant qui a combattu pour la France.(devoir de méroire en rapport à l’histoire).

“C’est vraiment être très aveugle de croire qu’un dictateur peut consulter un peuple qu’il maltraite et être apte de rassembler pour apaiser un pays qui ne lui sert que d’imposer sa dictature. Il y a ce qu’il ne faut jamais oublier que Sassou Nguesso, sa famille, ses ministres, ses généraux fondés et la plupart de ses partisans iront à la CPI, car ils doivent répondre aux crimes contre l’humanité commis au Congo. C’est la force organisée du peuple qui fait tomber une dictature car on a vu en France, lors de l’occupation, que si De Gaulle avait compter sur les autorités françaises à l’époque qui avient signé un pacte de coopération avec les Nazis, la France ne serait jamais libre et le Congo comme beaucoup de pays d’Afrique ont été de beaucoup dans cette libération. Ne pas soutenir les Congolais ou les Africains en général qui luttent contre les dictatures qui pour la plupart dans les pays francophones, la France est à l’origine, c’est manquer notre place d’honneur dans l’histoire”.

Eva Joly.

Eva Joly : « Sassou Nguesso, sa famille, ses ministres, ses généraux fondés et la plupart de ses partisans iront à la CPI »

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s