UNIKIN: LE DIPLOME DE MATATA POGNON POSE PROBLEME

Le Premier ministre a défendu son mémoire de Diplôme d’études approfondies -DEA- en Sciences économiques et obtenu son parchemin avec la mention «Plus grande distinction». Mais une lettre des Doyens et du Chef de Département des Sciences économiques transmise au Secrétaire général académique de l’UNIKIN semble tout remettre en cause pour vice de procédure. «Le candidat n’a pas travaillé avec le Comité d’encadrement initialement proposé par ce Département en plus d’avoir modifié le sujet du travail», affirment les professeurs Luyindula Nzinga, Nzanda-Buana Kalemba et Bolito Losembe

Matata Ponyo, le Premier ministre de la RD-Congo, a présenté et soutenu son mémoire de Diplôme d’études approfondies -DEA- en Sciences économiques le 29 janvier 2016 à l’UNIKIN. «Institutions efficaces et progrès économiques: Evidences empiriques en République Démocratique du Congo», tel a été le sujet du travail défendu devant un parterre de professeurs. Matata s’en est tiré avec les plus grands honneurs du jury conduit par le professeur Tiker Tiker et la mention «Plus grande distinction». Tout allait bien depuis jusqu’à la révélation de l’existence d’un courrier où la démarche entreprise par le lauréat jusqu’à la soutenance est contestée.

La procédure a donc posé problème; elle n’a pas été suivie à la lettre, faisait constater une lettre des Doyens et du Chef de Département des Sciences économiques transmise le 28 janvier au Secrétaire général académique de l’Université de Kinshasa, soit la veille de la soutenance. Le professeur Luyindula Nzinga, Vice-Doyen à l’Enseignement, le professeur Nzanda-Buana Kalemba, Vice-Doyen à la Recherche, et le professeur Bolito Losembe, Chef de Département ai des Sciences économiques ont tenu à donner, précisaient-ils, leur point de vue sur la régularisation du dossier du candidat Matata Ponyo en vue de sa défense de Mémoire de DEA à l’issue de la séance d’entretien convoquée le 27 janvier 2016 à 16 heures 30’ par le Doyen de la Faculté.

«Le dossier devra suivre la procédure normale qui commence par le Département des Sciences économiques étant donné que le candidat n’a pas travaillé avec le Comité d’encadrement initialement proposé par ce Département, d’une part et d’autres part, il a modifié le sujet du travail», faisaient savoir les expéditeurs du courrier adressé au Secrétaire général académique de l’UNIKIN.

Dans leur démarche, les 3 professeurs montés au créneau poursuivaient un objectif clair: obtenir que le Département des Sciences économiques concerné par le dossier l’examine et le transmette au Décanat pour dispositions habituelles. Et faire «respecter la procédure en la matière de défense de mémoire de DEA conformément au Vade Mecum et aux instructions académiques en vigueur pour éviter au candidat des rumeurs inutiles et infondées alors que ce dernier est un candidat très valable».

Le candidat a-t-il finalement respecté la procédure? Le nouveau Comité d’encadrement et le nouveau sujet du travail ont-ils finalement reçu l’aval du Décanat? Y a-t-il eu un passage en force? Nul ne sait expliquer ce qui s’est passé réellement entre l’appel pertinent des Doyens et la soutenance publique du mémoire du DEA de Matata Ponyo. L’un des professeurs contactés a déclaré qu’il n’est pas indiqué d’amener l’aventure dans le domaine de la science. Que cache cette réflexion de ce professeur visiblement excédé? L’affaire défraie la chronique sur la colline inspirée.

AKM

Read more at http://congosynthese.com/news_reader.aspx?Id=15257#G4wEqGSF5cgLD08i.99

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s