UN HOMME PORTE PLAINTE CONTRE SA FEMME PCQ ELLE LUI DONNE DES ENFANTS MOCHES

Jian Feng, qui, insatisfait du physique de ses propres enfants, a attaqué en justice sa femme pour lui avoir donné des enfants “laids” et plus particulièrement, une fille qu’il considère vraiment « moche ». Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises… puisque le dit-monsieur est parvenu à remporter son procès !

« Notre fille est incroyablement laide, à tel point qu’elle m’horrifie ». Jian Feng n’a pas de mots assez durs contre sa propre enfant. A la naissance de cette dernière, la surprise de ce jeune Chinois est totale. Convaincu de ne pouvoir être le père d’un enfant si disgracieux, Jian Feng accuse sa femme d’avoir eu une relation extraconjugale. Quelle autre explication pourrait-il y avoir ? Sa femme est si belle et lui estime ne pas être trop mal, résume le Huffington Post.

100 000 dollars de chirurgie

Mais alors qu’un test de paternité vient prouver la filiation, l’épouse décide finalement de sortir de son silence : le visage qu’elle présente n’est pas celui avec lequel elle est née. La compagne de Jian Feng avoue alors avoir recouru à la chirurgie esthétique, avant leur rencontre. Des opérations d’une valeur de 100 000 dollars (environ 75 000 euros) que la jeune femme a subi en Corée du Sud, afin de se débarrasser d’un visage trop repoussant à son goût.

Mais si la chirurgie fait illusion, les gênes eux ne mentent pas. Jian Feng demande donc le divorce et va même jusqu’à poursuivre son ex-femme pour lui avoir caché la vérité et lui avoir fait croire qu’elle était naturellement belle. Une argumentation qui semble convaincre la justice : pour la Cour, sa femme l’a épousé sous des faux-semblants et aurait dû l’informer de son physique. Les juges finissent par obliger la jeune femme à verser 120 000 dollars à son ancien mari.

Il ne s’est bien évidemment pas demandé si le problème ne venait pas de lui… et comment est-ce possible qu’une affaire aussi “débile” puisse faire l’objet d’une plainte ? D’ailleurs l’histoire traîne depuis près d’un an et on ignore encore si les faits sont avérés.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s