Alerte: Heritier WATA, Retirada, Peniel KADIMA apesi message

Heritier bondongo kabeya est né le 29 août 1982 à kinshasa, il est engagé à lolotte molicho et père de 2 enfants, heritiana diorella ciara et brooklyn beckham mais avec différentes mères
Il a été membre d’un club de judo dans la région de kasavubu en kinshasa aux côtés des goûts de oliviera, atshuda et a également joué le football comme un attaquant dans les équipes de quart
Heritier est un grand fan de la vraie madrid et de l’équipe congolaise de audace clup motema pembe
Avant d’être un musicien professionnel, il étudiait pour devenir comptable agréé mais ne commençait pas ses études universitaires, ce qui aurait conduit au diplôme final, mais il envisage de reprendre les cours pour obtenir ce diplôme
Heritier l’homme est quelqu’un calme et drôle, un très bon ami selon ses proches amis qui ne vous laissera pas tomber si vous êtes en difficulté
Il est aussi passionné de politique et participe parfois aux activités de la section jeunesse d’un certain parti, inutile de mentionner
Alors il ya heritier le musicien qui est fortement influencé par les artistes hip hop américains et leur attitude ghetto / star, est parfois considéré comme arrogant et gênant que peut témoigner la grande quantité de combats il a été impliqué dans sa première maison à peine des années
Mais en dehors de ce côté-là, il est aussi un très très professionnel et dur travailleur, qui avait toutes les raisons d’être complaisant pendant un certain temps mais qui, au contraire, améliore dans certains aspects


SON MODÈLE DE RÔLE ET SON DÉBUT COMME SINGER

Heritier a un grand nombre de modèles de rôle, mais trois se démarquent du reste, debaba, papa wemba et jb mpiana, comme lui dit dans quelques interviews, vous pouvez le réveiller à tout moment et lui demander de chanter leurs chansons, il n’oublierait pas les paroles
Il apprend ses premières leçons de chant à l’église à l’âge de 10 ans, à la paroisse saint francois de kintambo en kinshasa, aux côtés de son bon ami comédien sai sai et guitariste patou solo qui dirigeait la section jeunesse du chœur
Mais à ce moment il favorise beaucoup plus de football et de judo, mais plus le temps passe, plus il commence à se rapprocher des musiciens et surtout dans le quartier de kintambo
En fait, à l’âge de 14 ans, il commence à se rapprocher de kakol et fila basele qui vivent à deux ou trois routes loin de lui, et plus tard assiste aux répétitions du groupe qui était alors composé de doudou kibinda, fila basele, seguin mignon, kakol, thierry Synthé, blanchard mosaka, myjo synthé, fally … mais est-il principalement en tant que spectateur ou parfois porte certains de leurs instruments
Un jour, après un rééasal, il passe à un micro et commence à chanter, et fila basele qui est à côté de lui apprécie et à partir de là il commence à répéter un peu avec eux, mais ne participait pas aux concerts


Même s’il passe beaucoup de temps dans les rues ses parents surtout sa mère veulent qu’il continue d’avoir de bons résultats à l’école
Il est même battu un jour pour avoir dormi hors de la maison pour assister à un concert en tant que spectateur, mais dans le quartier il commence à gagner une certaine réputation comme un chanteur prometteur et en 1998, un de ses “grands frères” du quartier, Nommé alain chinois lui a présenté à alain mpela, à travers son frère seguin
Alain mpela abandonne ce qu’il faisait en ce moment juste pour prendre heritier à la maison de jb mpiana, il est testé sur les chansons mulolo et nazareth
Mais ses parents ne savent pas encore qu’il a rejoint un groupe professionnel, il est secrètement emmené à la maison d’alain mpela et rentre à la maison après les répétitions
Et pendant qu’il assiste aux répétitions de bcbg il est sous la responsabilité d’alain mpela et kibens qui le prennent comme leur propre frère
Quelques semaines après, il fait une apparition surprise à la télévision, assis sur les jambes de jb (il était encore très court), mais ne parle pas ou chanter pendant l’entrevue
Il commence à participer à des concerts bcbg parfois, où il chante la première et la dernière chanson, aux côtés de kibens, rio, didi kalombo et sakoko les premiers membres du groupe junior de bcbg, PPU
Mais après quelques concerts, jb décide de l’abandonner pour qu’il puisse se concentrer sur l’école et finir le lycée puis devenir un régulier dans bcbg, parce qu’il ne veut pas être vu comme ayant “gâté” le jeune (a fait la même chose beaucoup plus tard avec Petit obama)
Alors qu’il est de retour à la maison en se concentrant sur l’école, et le chant dans les groupes de rue, il est repéré par un ami de werrason qui va lui présenter werra

congovibes.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s